Immersion in the heart of our workshops

L'histoire biscuitière de la Baie de Saint-Brieuc remonte à l’époque où la pêche était l'activité principale de beaucoup de briochins...

À Saint-Brieuc, quelques pâtissiers-boulangers étaient installés dans les ports et fabriquaient des biscuits pour le compte de la marine. Cette industrie était d'une grande importance pour les habitants du littoral, et notamment pour les marins qui possédaient peu de ressources pendant leurs voyages en mer.


En effet, à partir du XVème siècle et jusqu’au XVIIIème, les bretons partaient en mer pour pêcher dans les eaux profondes et froides de Terre Neuve. Ils embarquaient entre le milieu de l’hiver et le début du printemps et partaient pendant 5 à 8 mois en mer. Pour ces longs voyages, la nourriture était particulièrement importante. Les biscuits et gâteaux bretons étaient des denrées particulièrement adaptées à ces longs périples de par leurs qualités gustatives et nutritives et leur capacité de conservation.
C'est alors que fut mis au point le biscuit séché en galette. Ces biscuits consistants, aussi appelés « Galettes de la mer », permettaient aux pêcheurs de reprendre des forces lors de ces périples.
De là est né la tradition biscuitière bretonne. Rapidement se créent les premières biscuiteries françaises dont LU et la Biscuiterie Nantaise à Nantes, capitale de la Bretagne à l’époque. Chaque maison préserve depuis son savoir-faire, ses propres recettes et surtout ses secrets de fabrication.

Ainsi, BRIEUC s’inscrit dans cette tradition biscuitière bretonne, au cœur de la Baie de Saint-Brieuc depuis 20 ans.